lyrics

On m'a jeté un sort
D'entre mes vices
Persiste l'insouciance de ma mort

Je joue souvent, et trop fort
Tel l'hydromel
Je finirai par m'épuiser

J'aimerais voir une seule fois,
D’autre qu'un miroir
Qu'un être se reflète
S'esquisse et efface mes tords
Les formes, si souvent, s'insinuent,
Tout comme les jours se muent,
Et de mes rêves qui ne s'entendent plus

J'ai trop fait mine de rien
Humble de ma défaillance
L'enfant seul, dans l'indigence

J'ai tant patience en ma vertu
Qu'à prendre l'instant
Mes pas à rebours,
Aspirent tout mon temps.

J'aimerais voir,
Une seule fois,
D’autre qu'un miroir.
Qu'un être se reflète
S’esquisse et efface mes tords.
Les formes, si souvent, s'insinuent,
Tout comme les jours se muent,
Tout comme les jours se muent.

credits

from EP - APATRIDE, released June 2, 2016

tags

license

all rights reserved

about

Joseph Boudreault Quebec City, Québec

contact / help

Contact Joseph Boudreault

Streaming and
Download help