Esprit Béant

from by Joseph Boudreault

lyrics

Les Esprits Platoniques,
M’agrippent l’âme,
Dans ma polémique.
Ceux qui croient avoir la vérité,
N’ont souvent pas puisez,
Aux bonnes sources.

Et moi je reste là.
Les yeux noyés
Dans la plus grande noirceur du monde.
Et moi je tends les bras.
Les lèvres qui essaient de retenir ton nom

Et, le train de ma muse m’abandonne.
Le funambule s’envole.
Mon cœur se bat pour me délivrer.
Je joue le tout en cherchant mon dessein.

Ma nature se déchire,
À l’apogée du cataclysme,
Qui me fait martyre,
Et la foi se crispe.
Toi qui prétends
Posséder la main du monde,
Je déraisonne ton enseignement.

Et moi je reste là.
Les yeux noyés.
Dans la plus grande noirceur du monde.
Et moi je tends les bras.
Les lèvres qui essaient de retenir ton nom.

Et, le train de ma muse m’abandonne.
Le funambule s’envole.
Mon cœur se bat pour me délivrer.
Je joue le tout en cherchant mon dessein.
(Ahhh)

credits

from EP - APATRIDE, released June 2, 2016

tags

license

all rights reserved

about

Joseph Boudreault Quebec City, Québec

contact / help

Contact Joseph Boudreault

Streaming and
Download help